L’art

Le cours sur l’art était centré sur la question de l’objectivité des jugements esthétiques. La structure du cours est la suivante :

En introduction, le cours examine la possibilité que les jugements esthétiques ne soient que le signe d’une volonté de distinction sociale, ou simplement l’expression d’une préférence particulière.

1°) Examen de la question de la définition d’une œuvre d’art, pour arriver à la question de savoir quand est-ce qu’une chose fonctionne comme œuvre d’art (Nelson Goodman). Analyse de l’idée qu’il est nécessaire qu’une chose soit perçue sous un mode esthétique pour qu’elle puisse fonctionner comme œuvre d’art. Analyse de la spécificité de la perception esthétique (Jerome Stolnitz). Analyse d’un exemple de jugement esthétique (Heidegger sur les Souliers aux lacets de Van Gogh)

2°) Analyse de la position du réalisme esthétique (Pouivet). Analyse de l’idée que la perception esthétique offre une véritable jouissance, qui ne relève pas de l’agréable (Kant).

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés

Les commentaires sont fermés.