Éviter le hors sujet en dissertation

Suite à une question d’un élève, je poste ici la réponse que j’ai déjà donnée en commentaire.

Qu’est-ce qu’un devoir hors sujet ? C’est un devoir qui ne répond pas à la question posée. Or le but d’une dissertation est de répondre à la question posée. Il faut donc absolument éviter le hors sujet ! Comment faire ?

Il y a au moins trois manières de faire un hors sujet :

  1. Parler de manière générale des notions qui sont présentes dans le sujet, sans prendre en compte la question particulière qui est posée. Par exemple, parler du bonheur et parler du désir de manière générale, sans répondre à la question : « le bonheur consiste-t-il à satisfaire tous ses désirs ? ». Autre exemple de hors sujet : si la question posée est « La liberté est-elle une illusion ? », faire un long développement sur les différents types d’illusions perceptives (illusions optiques, illusions auditives), sans faire le lien avec l’idée de liberté et la question de savoir si la liberté est une illusion. Dernier exemple : soit le sujet « La connaissance du vivant est-elle possible ? », parler de la science et du progrès scientifique en général, sans répondre à la question posée, qui, elle, porte précisément sur la connaissance du vivant, et non pas sur la connaissance en général.
  2. Transformer la question posée en une autre question. Par exemple, si le sujet est « Le travail doit-il être considéré comme une valeur ? », il ne faut pas transformer la question en : « Le travail est-il considéré comme une valeur ? ». Autre exemple : si le sujet est « L’art transforme-t-il la conscience du réel ? » (bac s 2008), la question n’est pas : « L’art transforme-t-il le réel ? ». Dernier exemple : si le sujet est « Le désir peut-il se satisfaire de la réalité ? » (bac s 2007), ce n’est pas le même sujet que : « Le désir peut-il être satisfait dans la réalité ? »
  3. Oublier complètement la question posée, et développer une idée qui n’a plus rien à voir avec la question posée. C’est le type de hors sujet qui est le moins fréquent, je n’ai pas d’exemple en tête ici, mais je pense que vous voyez bien ici de quoi il s’agit.

Par conséquent, pour éviter le hors sujet il faut absolument :

  1. Bien analyser le sujet (dès le début, dans le travail au brouillon). Il s’agit de repérer les notions du programme, mais surtout les autres termes. Ce sont ces autres termes qui sont importants. Soit la question « La conscience est-elle un obstacle au bonheur ? », même une copie hors sujet parlera de la conscience et du bonheur, mais ce qui va faire que cette copie est hors sujet, c’est que le terme d’obstacle n’a pas été analysé, et que le devoir ne répond pas à la question particulière qui est posée ici.
  2. Toujours vérifier que vous ne vous éloignez pas du sujet (dans la préparation du plan et lors de la rédaction). Vérifiez en effet sans cesse que vous êtes bien en train de répondre à la question posée. Faites toujours le lien entre ce que vous écrivez et le sujet. Ayez une démarche de réflexion vis-à-vis de ce que vous êtes en train de faire (« Où est-ce que j’en suis ? Qu’est-ce que je veux montrer ? Quel est le rapport avec le sujet ? … »)

Vous comprenez pourquoi j’ai répété si souvent en cours lors de la séance sur la méthodologie que le but de la dissertation est bien de répondre à la question posée !

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés

Les commentaires sont fermés.