Corriger des copies avec Google Docs

J’utilise Google Docs pour corriger les copies de mes élèves et j’ai programmé des petits outils informatiques pour automatiser non pas la correction, mais l’envoi et la réception des copies.

En collaboration avec Richard Yetter Chappell, je vous propose le mode d’emploi de cet outil très pratique.

Pour le mode d’emploi en anglais, consultez le billet de Richard.

Le mode d’emploi en français arrive bientôt !

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés

6 Commentaires »

 
  • Super Cédric.
    Merciiiii !

  • Harrystaut dit :

    Alors qu’entre deux copies, les paupières décidément alourdies par la vingtaine de dissertations déjà lues aujourd’hui (pile de gauche, déjà toutes couvertes de mon gros marqueur noir), et les neurones déjà tout embrumés par la dizaine qui demeurent encore dans la pile de droite, je tape pour me détendre, dans google « Correcteur automatique de copies », je doit admettre que pour une fois, atterrir sur ce site me déçoit quelque peu.
    J’imaginais déjà une sorte de gros photocopieur dans lequel on glisserait les copies une à une, et qui en les scannant, en déchiffrant l’écriture des élèves (une prouesse technologique dont mon cerveau lui même est parfois incapable), en y repérant quelques opérateurs logiques, quelques repères du programme, quelques noms propres et une poignée de concepts, permettrait de donner une note aussi indiscutable que l’affichage de la balance, le matin, dans la salle de bain.
    Comme on dit dans le 5ème élément : « Je suis très désapointé ! »
    Je retourne dès lors vers mon tiers de pile de copies.
    Et je ne vous remercie pas !

  • Harrystaut dit :

    Et je ne remercie pas non plus la fatigue (qui est toujours une bonne excuse) qui me fait écrire « je doit », pas plus que la fonction « édition » du commentaire… qui ne fonctionne pas :)

  • R. Camus dit :

    C’est très utile pour toutes les épreuves ne nécessitant pas archivage de copies sur papier. Jusqu’à présent, je demandais à mes étudiants papier et fichier (avec les difficultés pratiques que l’on connaît: hétérogénéité des formats, codages difficiles pour certaines langues etc.) ; l’an prochain, j’essaierai votre script. Grand merci. RC

  • clotilde dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup !

    Mais je me demandais, si, pour avoir accès au script, nous étions obligés de passer par les pages de Richard Yetter Chappell ou de Richard, car les liens bleutés me renvoient sur des pages écrites en anglais

    Clo